Page intro (5).png
bdfugue728x90.gif

VS

Mis à jour : sept. 6



  • Résumé :

La publicité prend de plus en place dans notre vie et s’immisce dans chacune de nos activités. Dans cet univers futuriste la publicité s’incruste dans la guerre et change totalement les enjeux passant d’enjeux politiques ou territoriaux à des enjeux purement financiers et d’image de marque. Dans ce contexte nous suivons Satta Flynn, un guerrier chevronné et extrêmement populaire qui se trouve malmené par une nouvelle génération de soldats qui ruinent son image et celle des sponsors et cette situation ne leur plait pas …

  • Critique :

VS est un récit de guerre SF pure et lorsque j’ai appris que c’était le premier titre indépendant de Esad Ribic ma hype a fait un véritable bond. Je me le suis donc procuré au moment de sa sortie et m’en suis servi pour me motiver à lire d’autres titres avant.

Je viens de le lire et je dois avouer que ma hype n’est pas restée au même niveau bien longtemps, la cause à un style et un rythme assez particuliers.

On est plongé directement dans le feu de l’action et a on bien du mal à savoir qui est qui. Pire encore je me suis longtemps demandé quel était le sujet du comics à part de parler de soldats qui se mettent dessus dans une sorte d’arène. Les cartouches (encarts narratifs) semblent êtres constitués comme si il y avait un commentateur, comme pour un match de foot par exemple et certains autres proposent des pubs. C’est très étrange, ça casse à chaque fois le rythme de lecture et c’est franchement dispensable d’autant plus que chaque chapitre est clôturé par une ou deux pubs en pleine page qui n’ont d’ailleurs pas spécialement d'intérêt non plus …

Le récit est distrayant grâce à l’action mais c’est à peu près tout.

Heureusement la partie graphique sauve le titre avec des planches somptueuses d’Essai Ribic ! L’artiste est au sommet de son art et c’est un régal pour les yeux pour qui aime son style.

  • Conclusion :

VS est une grande déception pour moi ! Le thème, la construction et son rythme sont très particuliers. Tout le monde n’aimera pas. Si vous appréciez la patte d’Essai Ribic, la partie graphique va vous régaler mais n’en attendez pas beaucoup plus.


Thomas.




 Pour des raisons techniques, la version mobile ne propose pas l'ensemble du contenu. 

  • https://www.facebook.com/Thomas.LADP.ILB
  • Icône Twitter blanc
  • Icône Instagram blanc

© 2020 par Indées les bulles

Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now