Nouvelle bannière site test.png
bdfugue728x90.gif

Bitter Root tome 2 :



  • Résumé :

Les Sangerye ont l'habitude de chasser les Jinoos, ces hommes transformés en monstres par la haine et font office de référence dès qu'il s'agit de les soigner ou de les éliminer. Mais quelque chose à changé, de nouveaux monstres sont apparus. Appelés Inzondos, ces hommes sont cette fois transformés par le deuil et les traumatismes. Les Sangerye vont encore devoir se battre pour sauver le monde mais attention à ce que leurs propres souffrances ne les transforment pas à leur tour…


  • Critique :

Bitter Root est une série absolument géniale et ce n'est pas sa victoire aux EisnerAwards qui dira le contraire. L'attente aura été bien longue entre ces deux premiers tomes, mais elle en valait la peine, car le plaisir de retrouver les Sangerye n'en était que plus grand.

Ce nouveau tome commence par l'équivalent d'un chapitre complet fait de d'histoires permettant de s'attarder brièvement sur différents personnages ou moments bien précis. Le tout est dessiné par différents artistes invités pour l'occasion. Cette partie est très intéressante et permet de donner plus de contextes et de découvrir de nouveaux personnages très importants pour la suite.

Dès le chapitre suivant les choses se corsent assez fortement : faisant d'abord face à une petite armée de Jinoos, la famille doit maintenant combattre une véritable légion de Inzondos. Le monde est sur le point de littéralement basculer dans les ténèbres.

Après avoir lu le premier tome, j'avais du mal à imaginer comment la situation pourrait partir davantage en vrille, mais force est de constater que c'était largement possible. L'ambiance de désolation est encore présente, mais largement décuplée. Partout on ne voit que de la destruction, des morts et du feu ce qui rend la lecture de plus en plus oppressante pour le lecteur. Après la haine, les auteurs ont décidé de s'intéresser aux conséquences du deuil et des traumatismes vécus cette fois par les hommes noirs victime de la haine qu'ils ont en face d'eux. Les victimes de ces émotions se transforment alors en une sorte de morts-vivants vidés de toute trace d'âme.


Aux Etats Unis, les conséquences de l'esclavagisme et le racisme qui en a découlé sont des sujets extrêmement sensibles et encore tellement d'actualité et les traiter d'une manière aussi imagée permet de sensibiliser sur le fait que face à la haine, les victimes peuvent elles aussi emprunter le chemin de la violence engendrant ainsi une boucle sans fin extrêmement difficile à arrêter. D'ailleurs, j'ai beaucoup aimé l'un des nombreux articles proposés en bonus qui parle des traumatismes vécus par les anciennes générations susceptibles d'impacter très fortement les générations futures.

Ces sujets m'ont toujours beaucoup touché et je vous les dis, j'ai encore d'autres lectures sur le sujet à vous proposer !


Graphiquement, c'est toujours aussi incroyable, les planches sont superbement découpées, les scènes d'action sont folles,

même si parfois un peu brouillonnes. Quant à elle, la colorisation vient toujours apporter cette ambiance très particulière qui fonctionne à merveille et qui fait que cette série est reconnaissable entre mille.

  • Conclusion :

Je ne peux que vous encourager à sauter sur ce second tome de Bitter Root qui gagne en intensité et qui garde cette patte graphique incroyable. Cette série parle des conséquences du racisme de façon ludique tout en étant divertissante.

Si vous n'avez pas encore démarré sa lecture, et bien vous loupez une des meilleures séries indées du moment.


Thomas.

Vous pouvez commander les comics Indépendants chez notre partenaire et bénéficier

de Bubble Infinity offert pendant un mois grâce au lien ci-dessus (Lien affilié : voir rubrique "Soutenir le blog").



POINTS FORTS :

- Le récit monte en puissance

- De nouveaux enjeux apparaissent

- Une ambiance qui prend aux tripes

- La partie graphique est toujours aussi réussie

- Des bonus de très grande qualité


POINTS FAIBLES :

- Rien, zero, nada


 Pour des raisons techniques, la version mobile ne propose pas l'ensemble du contenu. 

  • https://www.facebook.com/Thomas.LADP.ILB
  • Icône Twitter blanc
  • Icône Instagram blanc

© 2020 par Indées les bulles

Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now