• Maéva

Black Magic Tome 1

Mis à jour : 4 oct. 2018



  • Résumé :

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Rowan Black n’est pas une flic comme les autre : pour cause, c’est une sorcière. Deux identités qu’elle tente de maintenir totalement indépendantes l’une de l’autre dans un équilibre parfois fragile. Le soir de l’équinoxe d’automne, Ro est appelée en urgence : un forcené retient des civils en otage et refuse de parler à quelqu’un d’autre qu’elle. Qui est-il ? Et surtout, comment se fait-il qu’il connaisse sa véritable identité ? Entre la menace qui semble peser sur elle et les interrogations des affaires internes, il se pourrait que les choses se compliquent pour l’inspecteur Black.

  • Critique :

C’est un titre surprenant que Greg Rucka nous sert avec Black magick. Il est en effet inhabituel de voir s’entremêler thriller et récit fantastique dans un ensemble uniforme et cohérent. Un titre donc rafraîchissant quand bien même le décor et l’ambiance se veulent sombres et torturés.

Le personnage de Ro m’a beaucoup plus. Une femme forte évoluant dans un univers d’hommes et de violence sans être reléguée au second plan, ça fait du bien ! Nous en savons encore bien peu sur son passé et sa vie de sorcière mais ce qui nous en est montré est pour le moins alléchant, d’autant plus avec un cliffhanger final très bien élaboré qui promet bien des rebondissements !

Les dessins et la colorisation choisis par Nicola Scott sont particulièrement bien réussis. Je ne suis en général pas vraiment fan du noir et blanc. Mais ici cela ne m’a pas du tout gêné, bien au contraire, d’avantage de couleur aurait peut être rendu l’ambiance … fade ! Les seuls éléments colorisés dans le récit sont ceux en lien avec la présence de magie, un contraste entre réalité et fantastique qui soutient la dichotomie flic/sorcière de Ro. J’ai beaucoup apprécié ce choix.

  • Conclusion :

J’ai particulièrement hâte de lire la suite de ce récit. J’espère que la qualité de ce premier tome se retrouvera dans le deuxième - prévu pour le 3 octobre prochain - Greg Rocka étant connu pour ne pas toujours se montrer régulier sur le plan qualitatif. Dans tous les cas, ce premier opus en vaut largement la peine et je sais que vous êtes déjà nombreux à vous être laissé tenté.

Maéva.

#BlackMagick #GregRucka #NicolaScott #Ro #Magie #Thriller #GlénatComics

8 vues1 commentaire

Indées les bulles

Accueil

Présentation 

Critiques

Articles

Podcast

Conseils lecture

Réseaux :

Twitter

Instagram

Youtube

Tortues Ninja indées les bulles comics
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now