Buffy contre les vempires Tome 1

Mis à jour : janv. 23


  • Résumé :

La vie de tueuse de vampire n’est déjà pas une sinécure mais à 16 ans avec tout ce que cet âge peut apporter en complications, d’ordinaire, là ça devient un véritable sport. C’est ce que Buffy découvre à contre coeur en devant supporter sa mère, découvrir son nouveau lycée, gérer ses amis tout en combattant les forces du mal.

  • Critique :

Buffy est clairement un monument de la pop culture des années 90 et je pense que beaucoup de gens connaissent ce nom sans même avoir vu un seul épisode. En ce qui me concerne, j’ai due voir 4 ou 5 épisodes seulement et ce n’est pas franchement le type de programme qui me bottait à 8 ans. Je ne me suis jamais ré-intéressé à cette série jusqu’à l’annonce de la publication de la nouvelle série de comics par Panini. En me penchant sur le résumé, mon intérêt a grimpé en flèche, surtout quand j’ai compris qu’il s’agissait d’un reboot de l’univers. L’occasion rêvée de découvrir un univers sans être totalement paumé !


Premier point fort du comics, on ne se mange pas un chapitre entier de mise en contexte puisque la première scène d’action arrive dès la seconde page avec les différents ennemis que Buffy combattra dans le tome. Du coup tout commence alors que Buffy est déjà tueuse de vampire et déjà bien coachée. Certains lecteurs seront peut être frustrés de ne pas découvrir la mise en place des personnages avant que l’intrigue ne commence mais je pense que tout nous sera expliqué dans des flashbacks. Cette construction m’a beaucoup plu puisqu’elle apporte beaucoup de dynamisme à un récit déjà plein d’action et d’humour, donnant une ambiance globale très plaisante. C’est typiquement le genre d’oeuvre dont j’ai envie en récompense d’une sale journée ou semaine : l’action est divertissante, les personnages sont attachants, les intrigues donnent envie d’en savoir plus et l’humour permet d’alléger l’ambiance générale et si ma mémoire est bonne, la série télé proposait les mêmes ingrédients. Du coup je comprends totalement le succès qu’elle a pu avoir et suis à présent conquis par son reboot au format comics.

Et si l’ensemble a été quelques peu modernisé pour paraître plus actuel (Smartphones, voitures…), le personnage, lui n’en a pas eu besoin, son côté girl power la rendant plus actuelle que jamais.


Le seul petit hic que j’ai relevé, et c’est pour chipoter, réside dans les encarts du narrateur où le texte est écrit sur du bleu foncé, rendant le tout presque illisible par faible luminosité.


Graphiquement Dan Mora nous régale complètement avec des planches absolument magnifiques. Les fans de la série aimeront retrouver les visages des acteurs en dessin ! C’est bluffant !


Bravo également à Raul Angulo pour sa superbe colorisation !

  • Conclusion :

Avec cette nouvelle série Buffy j’ai fais un bon en arrière dans les années 90 en me rappelant d’une série que je n’ai pourtant que très peu regardé mais dont j’avais de bon souvenirs. C’est dynamique, intriguant, divertissant et drôle, bref j’ai adoré cette lecture !


Thomas.








Indées les bulles

Accueil

Présentation 

Critiques

Articles

Podcast

Conseils lecture

Réseaux :

Twitter

Instagram

Youtube

Tortues Ninja indées les bulles comics
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now