Donjons et Dragons T1 : La légende de drizzt



  • Résumé :

Les Elfes Noir sont des créatures agressives et impitoyables vivant dans l’Outreterre, divisés en familles se disputant constamment la moindre place dans la hiérarchie. Mais un jour nait le petit Drizzt qui d’emblée montre une certaine différence et une grande force de caractère, mais dans ce monde la différence n’a pas sa place. Cependant une chose est certaine: la légende de Drizzt est belle et bien en route !

  • Critique :

Comme beaucoup je connaissais Donjons et Dragons au moins de nom grâce à un ami ou à la série Big bang Theory où il en est souvent fait mention. Peu attiré par ce genre de jeux, je n’ai jamais cherché à aller voir ce qui se cachait sous ce nom. Mais lorsque j’ai appris que Hi comics re-publiait cette série je me suis dis qu’il était peut être temps de se pencher sur cet univers et je dois avouer que je ne regrette pas.

Le récit nous présente l’histoire du grand guerrier Drizzt, un elfe noir qui dès sa naissance a été chassé par les siens à cause de ses différences qu’elles soient physiques ou idéologiques. Chez les elfes noir les femelles dominent d’une main de fer et traitent les mâles comme des êtres sans cervelle et tout juste bons à servir de chaire à canon (façon de parler vu qu’ils n’ont pas de canons). Dès le départ, Drizzt se sent à part et ne s’intéresse que très peu aux guerres de familles déchirant son peuple. C’est lors d’une expédition ayant pour but d’éliminer des elfes blanc que son destin va basculer, faisant de lui un pariat.

Mis dans le bain dès les premières pages on apprend à connaitre le gentil petit Drizzt et on l’observe devenir un grand et respectable guerrier tentant de trouver sa voie dans ce monde fait de violences et de trahisons. J’ai beaucoup aimé ce récit grâce à ce personnage ultra attachant et y ai trouvé une certaine morale sur l’acceptation de la différence et le fait de persévérer afin de trouver sa voie sans se laisser déstabiliser par les différents obstacles que l’on peut trouver sur son chemin.

Vous trouverez également une multitude de combats plus ou moins épiques suivant les situations mais toujours très bien présentés ainsi qu’une multitude d’espèces ou tribus.

La légende de Drizzt est très touchante et même particulièrement émouvante à sa conclusion. Ce titre restera un de mes plus gros coups de coeur de l’année 2018.


Au dessin on trouve le coup de crayon de Tim Seeley qui nous offre un style qui me fait beaucoup penser à ce qui se faisait dans le début des années 2000. L’ensemble est très propre et plaisant à observer.

  • Conclusion :

La légende de Drizzt est un récit particulièrement touchant et plein d’action parlant d’un individu différent des siens et cherchant à survivre dans un univers où le danger est partout. Clairement c’est un de mes plus gros coup de coeur de l’année 2018. J’ai tellement hâte de découvrir la suite !


Thomas








#comics #donjonetdragons #hicomics #review

20 vues

Indées les bulles

Accueil

Présentation 

Critiques

Articles

Podcast

Conseils lecture

Réseaux :

Twitter

Instagram

Youtube

Tortues Ninja indées les bulles comics
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now