Fear Agent omnibus

Mis à jour : avr. 27

Adaption : Série (Optionnée par Amazon Prime Vidéo)


  • Résumé :

Heath Houston est un Fear Agent. C’est d’ailleurs le dernier représentant de cette équipe de « nettoyeurs d’aliens» texans. Rugueux, tantôt courageux, tantôt lâche et carburant au whisky Heath a la fâcheuse tendance à se jeter dans les ennuis, une faculté qui va le propulser droit dans une conspiration visant à anéantir l’humanité. Attachez votre ceinture, prenez une gorgée de votre remontant préféré, vous allez être catapultés dans une incroyable aventure spatiale et temporelle aux incroyables rebondissements !

  • Critique :

Heath Houston est un homme tout à fait normal mais de ses actes dépend l’avenir de l’humanité et honnêtement, vu les litres de whisky qu’il est capable d’ingérer en une journée, il y a de quoi s’inquiéter ! En tout cas le breuvage lui donne presque toujours une bonne dose de courage, et vu ce qui l’attend, il fait bien de continuer à boire.

Si vous êtes amateurs de récits galactiques et que vous aimez le style et le Caractère de Rocket Racoon, vous aimerez forcément le personnage !

En débutant le premier chapitre, j’ai tout de suite compris que j’allais adorer Fear Agent mais je ne m’attendais absolument pas à un univers aussi riche en civilisations et en mondes. On pourrait en faire un immense univers partagé tellement c'est vaste !

La taille du volume peut sûrement effrayer plus d’un lecteur mais le récit est réalisé de façon à ne pas laisser au là celui ci le temps de s’ennuyer. En fait Fear Agent est articulé en différents arcs narratifs assez longs pour se développer correctement mais assez courts pour ne pas laisser l’ennui s’installer. Chaque arc est d’ailleurs conclu par des rebondissements particulièrement bien sentis et difficiles à voir venir. De quoi entretenir l'intérêt du lecteur.


Il est vraiment difficile pour moi de vous décrire plus en détail l’univers de Fear Agent tant l’intrication des différents arcs est complexe. J’ai eu un immense coup de coeur pour cette histoire et parfois l’engouement pour un récit est tel que son souvenir peut en être confus. Difficile dans ce cas de dresser une critique qualitative et à la hauteur des émotions que m'a procuré le titre, d’autant plus lorsqu’il s’agit d’un récit aussi imposant et finement réalisé.

Les récits galactiques ne sont pas monnaie courante dans le monde du comics indépendant et je ne peux que vous encourager à aller vous procurer ce parpaing qu’est Fear Agent car il aura autant de poids entre vos mains que dans vos souvenirs.


Graphiquement le titre est très réussi et dépeint magnifiquement bien l’ambiance sale et collante du récit. Tony Moore, Jerome Opena et Mike Hawthorne ont des styles assez proches pour que l’ensemble soit cohérent.

  • Conclusion :

J’espère qu’avoir un tel coup de coeur dès la seconde lecture de l’année est gage d’une belle année de lectures ! Fear Agent est un récit parfaitement orchestré, complexe et riche en rebondissements que je vous encourage vivement à découvrir.


Thomas.












Indées les bulles

Accueil

Présentation 

Critiques

Articles

Podcast

Conseils lecture

Réseaux :

Twitter

Instagram

Youtube

Tortues Ninja indées les bulles comics
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now