Page intro (5).png
bdfugue728x90.gif

Gaijin Salamander

Mis à jour : sept. 5



  • Résumé :

Le Japon féodal est littéralement envahi par une armée d’envahisseurs venus avec une nouvelle technologie : l’arme à feu. Face à cette puissance inédite les insulaires comptent sur les samouraïs et surtout un Gaijin (étranger) formé par l’un des guerriers les plus réputés qui lui n’aspire qu’à la paix et à fuir ce tumulte. Ce récit anthropomorphique nous propose une confrontation entre modernité et tradition mais aussi une superbe histoire de résilience.


  • Critique :

Je ne vais pas tourner autour du pot, même si j’ai mis du temps à me décider, c’est le manque de Tortues Ninja qui m’a poussé vers Gaijin Salamander avec ses salamandres et grenouilles Samouraï combattant des crabes des fourmis et j’en passe. Mais à part le fait qu’on ait à faire à des personnages anthropomorphes, on est sur quelque chose de très éloigné des comics d'action que représentent les TMNT.

Ici on nous présente le fameux Gaijin qui après avoir perdu la femme de sa vie ne souhaites qu’une chose : en finir avec la vie. Le récit met un petit temps pour mettre en place le contexte et pour présenter les différents protagonistes, malheureusement les différentes timelines ne sont pas indiquées et s’enchaînent sans aucune indication d’époque ce qui est parfois perturbant, pousse à revenir en arrière et gâche un peu la dynamique de lecture mais c’est le seule véritable défaut de ce titre.

Si je devais indiquer deux bémols sans qu'ils ne soient de vrais défauts ce serait le manque d’enjeu et la prévisibilité. En effet on nous montre rapidement la motivation du personnage et il est alors très facile d’en déduire la finalité avant le conclusion du récit et c’est d’ailleurs ce que j’ai fais. Mais je ne considère pas cela comme des défauts puisque selon moi l’essentiel n’est pas là. L’intérêt se trouve plutôt dans l’émotion de par le fait de suivre cette salamandre éternellement considérée comme un étranger perdant l’amour de sa vie et qui souhaites simplement disparaître et qui montrera un superbe exemple de résilience (Capacité qui lui permet de rebondirde prendre un nouveau départ après un traumatisme.)


Alors effectivement il faut être sensible à ce type de récits et si ce n’est pas votre cas vous passerez clairement à côté mais si cela vous parle alors vous lirez une très belle histoire qui certes ne sera pas incroyablement surprenante mais qui vous offrira de jolies émotions entretenues par de magnifiques planches de Ludovica Ceregatti.


  • Conclusion :

Gaijin Salamander n’est pas un comics d’action rempli de combats de samouraï mais la très belle histoire d’un étranger rejeté et blessé en plein coeur par une guerre de territoire. Si vous cherchez un comics proposant de jolies émotions foncez.

Peut être le comics parfait pour une prochaine rubrique pshyco ?


Thomas.





*Lien affilié (voir rubrique "Soutenir le blog")


POINTS FORTS :

- Émotion

- Dessin

- Histoire prenante

- Bel exemple de résilience

POINTS FAIBLES :

- Prévisibilité du scénario

- Manque d'enjeux

- Timelines non détaillées




 Pour des raisons techniques, la version mobile ne propose pas l'ensemble du contenu. 

  • https://www.facebook.com/Thomas.LADP.ILB
  • Icône Twitter blanc
  • Icône Instagram blanc

© 2020 par Indées les bulles

Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now