Joyride intégrale

Mis à jour : 31 déc. 2019



  • Résumé :

Dans un lointain futur la terre est gouvernée par un régime totalitaire. Un dôme a été construit autour de la planète pour cacher les étoiles et les dangers qu’elles peuvent cacher. Les enfants sont d’office enrôlés dans l’armée des jeunesses alliées pour répondre à toutes menaces extérieures, aidés par un immense canon placé sur la face cachée de la lune. Nous suivons Catrin, Uma et Dewydd trois jeunes aux destinées totalement opposées que le danger va pourtant réunir.

  • Critique :

En comics Indés les titres galactiques ne sont pas forcément légion, alors quand j’ai vu débarquer cette jolie intégrale jaune estampillée Glénat je me suis directement jeté dessus. Il faut dire que Glénat nous gâte depuis un petit moment avec des intégrales régulières et particulièrement bien fichues !

Le scénario de Joyride n’est pas des plus original : Une terre sous le joug d’un régime totalitaire et des jeunes pleins de fougue et assoiffés de liberté, c’est clairement du déjà vu mais il est tellement bien orchestré qu’on l’oublie bien vite et qu’on se laisse emporter par cette histoire riche en personnages et en couleurs.

Les personnages justement sont très différents et c’est leurs relations qui font tout l’attrait du titre. Entre amour, amitié, haine ou sacrifice le lecteur voit les personnages évoluer et changer au fil des pages. Tous ont des personnalités bien trempés, ce qui les rend très attachants. J’ai pour ma part une préférence pour Catrin qui n’a clairement pas eu une vie facile mais qui a selon moi le plus beau parcours dans ce récit. J’adore l’évolution du personnage qui pourrait avoir une série rien qu’à elle pour traiter plus en détail ses aventures solitaires.

Les aventures de la petite équipe sont variées et pleines de péripéties font beaucoup pour l’intérêt du comics.

C’est principalement le dessin qui m’a poussé à prendre cette intégrale. J’étais déjà convaincu par l'aspect galactique mais la beauté des planches m’a fais sauter le pas. Le styles est fin, sans fioritures et très dynamique. La colorisation vive et les jeux d’ombres sont absolument magnifiques et mettent parfaitement en valeur les traits du dessinateur.

  • Conclusion :

Joyride est un de mes plus gros coups de coeurs cette année et risque de le rester. Je mettrais ma main à couper que ce titre fera partie de mon top en fin d’année. Je vais peut être même le relire une seconde fois et très rapidement ! Je recommande !


Thomas.









37 vues

Indées les bulles

Accueil

Présentation 

Critiques

Articles

Podcast

Conseils lecture

Réseaux :

Twitter

Instagram

Youtube

Tortues Ninja indées les bulles comics
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now