Klaus tome 2


  • Résumé :

Après avoir été retenu prisonnier par les luniens pendant des années Klaus est de retour sur terre mais son répit va être de très courte durée. La sorcière de l’hiver et son armée de bonshommes de neige robots construits en bois magique veut sa peau. Comme si cela ne suffisait pas, une grande marque de soda souhaite faire de Noël une marque purement commerciale et ce n’est autre que le double maléfique de Klaus qui est aux commandes. Noël est en danger et seul Klaus a le pouvoir de tout arrêter.

  • Résumé :

J’ai reçu le tome 1 de Klaus à Noël en 2018 et étant un grand amoureux de ce moment de l’année, j’ai pris un plaisir fou à lire ce comics. L’ambiance fantastique de cette version de Santa Claus est juste géniale et ultra prenante. Quand j’ai appris qu’une suite était en cours d’écriture j’ai vivement espéré une suite directe.

Noël 2019 vient d’avoir lieu et j’ai donc reçu le tome deux en cadeau et l’ai lus dans la foulée pour profiter à fond de l’ambiance. Malheureusement la première déconvenue ne se fait pas attendre : Les évènement du volume se déroulent des années après ceux du premier tome soit à notre époque. Aurevoir donc l’ambiance fantastique ! La seconde déconvenue arrive un peu plus tard quand je découvre qu’il n’y a pas un mais deux récits différents.

Le premier récit concerne la sorcière de l’hiver qui souhaite capturer et forcer Klaus à fabrique de nouveau pantins dans le but d’anéantir le monde des hommes, responsable du réchauffement climatique et donc de la fonte de son empire fait de glace.

Le second récit nous présente une ville où il est tous les jours Noël et où les touristes finissent par être kidnappés par de faux père Noël à qui on a lavé le cerveau pour finir dans le même état qu’eux. On apprend très vite qu’une marque de soda se cache derrière tout ça et que c’est un double maléfique de Klaus qui en tient les rennes.

Les deux histoires sont sympathiques à lire le jour de Noël et son vraiment d’actualité en ce qui concerne leur sujet de fond mais il est difficile de tenir la comparaison face au premier volume qui était rempli de magie et qui présentait le même type de récit que le dessin animé « klaus » proposé par Netflix.

J’ai eu l’impression que Grant Morrison n’avait pas tellement d’idée pour une suite mais que devant l’enthousiasme général il a pondu deux petits récits, faute de mieux.

Au final on lit le tome très rapidement sans en retenir grand chose, j’ai même déjà oublié leur dénouement.

La partie artistique est toujours assurée par Dan Mort qui propose à nouveau un travail fantastique.

  • Conclusion :

Ce tome deux de Klaus ne vaut vraiment pas le premier qui avait une âme en plus mais reste tout de même une sympathique lecture de Noël si on fait abstraction du récit précédent.


Thomas.









0 vue

Indées les bulles

Accueil

Présentation 

Critiques

Articles

Podcast

Conseils lecture

Réseaux :

Twitter

Instagram

Youtube

Tortues Ninja indées les bulles comics
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now