Nouvelle bannière site test.png
bdfugue728x90.gif

Le retour du Messie tome 1 :Irrévérencieux mais pas parodique



  • Résumé :

Dieu ordonne à Sunstar - le super-héros le plus puissant de la Terre - d'accueillir son fils, autrement dit Jésus, en tant que colocataire, afin de lui apprendre à utiliser ses pouvoirs de manière plus... puissante et spectaculaire. Jésus, choqué par la façon dont les humains ont déformé son message et celui de son père, jure de tout faire pour remettre les choses en place.


  • Critique :

Voilà un comics qui aura fait couler beaucoup d’encre aux États Unis, révoltant la droite religieuse au point de pousser DC Comics à renoncer à la publication. Je me dis que Vertigo à une époque n’aurait pas plié d’un pouce mais bon... Du coup le titre a atterri chez Ahoy Comics, jeune éditeur qui lui n’a pas eu peur d’une mauvaise pub.

La confidentialité du comics aidant, il est extrêmement peu probable que ce comics produise les mêmes remous en France et c’est mieux comme ça.

Avec “Le retour du Messie”, Mark Russell a souhaité confronter l’image du super héros qui résout tous les problèmes en tapant à droite ou à gauche face à la vision de Jésus qui prône plutôt le pardon. Le résultat est un récit rempli de punchlines plus ou moins cyniques mais toutes plus drôles les unes que les autres mais aussi beaucoup de morale. N’étant pas du tout la bonne personne pour analyser ce qui touche à la religion, je me garderais bien de le faire. Même si l’aspect religion ne me bottait pas forcément j’ai tout de même beaucoup accroché dès le début grâce à l’humour irrévérencieux de l’auteur et pourtant, n’ayant pas accroché à Prez, ce n’était pas gagné d’avance. Les amateurs de récits super héroïques pourront également y trouver leur compte car Sunstar a, au moins, autant d’importance que Jésus et se montre assez charismatique et crédible bien qu’on soit face à une sorte de parodie du genre.


La partie graphique est réalisée par Richard Pace et Leonard Kirk qui ont des styles bien différents et pour ma part j’ai une préférence pour le style de Leonard Kirk que je trouve un peu plus lisible.


  • Conclusion :

J’ai commencé ma lecture de ce comics sans être très convaincu du fait de ne pas avoir accroché à Prez mais l’humour du récit m’a convaincu. Et si seul l’aspect super héroïque vous tente, vous pouvez largement y aller aussi.


Thomas.

Vous pouvez commander les comics Indépendants chez notre partenaire et bénéficier

de Bubble Infinity offert pendant un mois grâce au lien ci-dessus (Lien affilié : voir rubrique "Soutenir le blog").



POINTS FORTS :

- Récit très intéressant

- Humour irrévérencieux de Mark Russell

- Partie graphique de Leonard Kirk

- Pas de ton moralisateur


POINTS FAIBLES :

- Style graphique de Richard Pace


Posts récents

Voir tout

 Pour des raisons techniques, la version mobile ne propose pas l'ensemble du contenu. 

  • https://www.facebook.com/Thomas.LADP.ILB
  • Icône Twitter blanc
  • Icône Instagram blanc

© 2020 par Indées les bulles

Créé avec Wix.com

Par

THOMAS_LADP_ILB

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now