Page intro (5).png
bdfugue728x90.gif

Les Seigneurs de bagdad

Mis à jour : sept. 9


  • Résumé :

Le Zoo de Bagdad est un zoo comme n'importe quel autre. Ses pensionnaires y vivent une vie des plus tranquilles sous les yeux des visiteurs ébahis. Zill, Noon, Safa et le petit Ali sont les quatre lions du parc animalier. Et si leur vie était seulement rythmée par la venue des gardiens avec leur nourritures et de longues siestes, cela va totalement changer. En effet, nous sommes en 2003 et la seconde guerre en Irak (également appelée Guerre du Golfe) éclate. Le début du conflit coïncide avec un bombardement massif de la ville et la destruction du Zoo, laissant ses animaux, qui pour la plupart n'ont vécu qu'en captivité, livrés à eux même. Notre petite équipe de lions va alors essayer de se familiariser avec ce nouveau monde plein de dangers.

  • Critique :

Brian K. Vaughan ne vous est probablement pas inconnu puisqu'il est à l'origine de la géniale saga Y le dernier homme dont je vous ai parlé récemment. Ici il n'est pas question d'un récit post apocalyptique mais plutôt de l'aventure d'un groupe de lions se retrouvant en liberté dans un pays en guerre. Si le scénario semble ultra basique de prime abord, il s'avère être très plaisant à lire. On suit ces quatre lions qui évoluent dans ce monde totalement inconnu et qui découvrent le potentiel de destruction de l'homme avec une immense naïveté.

Ce récit basé sur une histoire vraie (le début et la fin principalement) se montre très fluide à lire, touchant et attendrissant et ce surtout grâce au lionceau qui pose de nombreuses questions et mélange maladroitement les mots. C'est lui le personnage à suivre de ce comics ! Il m'a d'ailleurs beaucoup fait penser à Simba.

Les dialogues sont de qualité et les différents personnages croisés sont selon moi dignes des meilleurs personnages Disney.

Brian K. Vaughan a fait de nombreuses recherches sur les faits à l'origine de son scénario. Il a notamment pris contact avec le Fonds Internationnal pour la Protection des Animaux (IFAW : www.ifaw.org) qui l'a alors mis en lien avec Mariette Hopley qui a mené la mission de sauvetage des animaux du Zoo de Bagdad en 2003. Il est également entré en relation avec des bagdadis et le 3ème régiment d'infanterie de l'armée américain qui lui ont apporté de nombreux témoignages sur les faits.

Maintenant, parlons des dessins. Niko Henrichon nous offre ici de sublimes planches très détaillées et magnifiées par des teintes ocrées du plus bel effet et qui donnent une superbe ambiance à ce comics. Les animaux sont parfaitement dessinés et plutôt expressifs, ce qui n'est pas évident à faire.

  • Conclusion :

Ce titre, fait d'émotion et servi par de superbes planches est un véritable ovni dans le monde des comics mais il vous fera passer un excellent moment de lecture. En ce qui me concerne c'est un coup de coeur et je me rappellerais longtemps de ce titre.

Thomas.





*Lien affilié (voir rubrique "Soutenir le blog")

#Vertigo #Bagdad #Lions #GuerreduGolfe #EtatsUnis #Irak #BrianKVaughan #NikoHenrichon

 Pour des raisons techniques, la version mobile ne propose pas l'ensemble du contenu. 

  • https://www.facebook.com/Thomas.LADP.ILB
  • Icône Twitter blanc
  • Icône Instagram blanc

© 2020 par Indées les bulles

Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now