Magnus

Mis à jour : févr. 12



  • Résumé :

Dans un monde où les hommes ont tellement évolué qu'ils ont développé des robots dotés d'intelligence artificielle pour les aider à réaliser diverses taches peu ragoûtantes du quotidien. Le problème c'est que beaucoup d'humains ont la fâcheuse tendance à maltraiter leur robot. Pour leur bien être, les robots sont autorisés à se connecter 4h par jour au "Cloud" (nuage), un paradis artificiel. Un jour un évènement inédit se produit : un robot lassé des humiliations de ses propriétaires, décide de les assassiner. Désireux d'éviter une peur massive, la société fabriquant les robots et les autorités décident de cacher l'affaire au public. Magnus, une jeune femme capable de se connecter sans limite au cloud, est chargée d'enquêter et de retrouver le coupable sans faire de vague, mais la tâche va se montrer très compliquée à réaliser.

  • Critique :

Découvert lors du FCBD (Free Comic Book Day) lors du quel Paperback a proposé un fascicule gratuit proposant le premier chapitre, il me tardait de lire Magnus dans son intégralité. Le titre, en proposant un récit d'enquête très orienté SF, était plein de belles promesses. Ce qui m'a séduit d'emblée, c'est la sujet de la liberté, le libre arbitre et l'évolution des robots au sein du peuple humain. Que se passera-t-il lorsqu'un robot sensé vouloir le bien être de l'homme, commettra un crime ? Les lois sont elles prévues pour ce cas de figure ? Quelle sera la réaction des hommes face à un tel fait divers ? Un sujet et des questions déjà traités dans le film "I Robot" sorti en 2004 et qui à l'époque m'avait vraiment marqué et intrigué. Ce même sujet m'a encore une fois séduit et les différentes choses proposées dans ce comics apportent assez d'inédits pour ne pas être une simple copie du film. A commencer par Magnus. Ce personnage est vraiment très intéressant et propose un lien particulier entre l'homme et la machine.

Le récit est parfaitement développé et propose une énigme qui ne s'essouffle à aucun moment. Le seul point perturbant c'est que ce tome ne soit pas un tome 1alors que sa fin extrêmement ouverte appelle clairement un second volume, au minimum. Clairement il y a ici le potentiel pour une belle série.

Au dessin, le style bien particulier de Jorge Fornés colle parfaitement avec ce récit d'anticipation et apporte un petit "je ne sais quoi" d'attachant.

  • Conclusion :

Magnus est un récit d'anticipation parfaitement mené qui séduira sans mal, tout fan de SF.  Sa construction et ses personnages sont particulièrement réussis. je recommande chaudement ce comics !

Thomas.


#Magnus #Paperback #Psychologie #Robots #JorgeFornés #KyleHiggins

Indées les bulles

Accueil

Présentation 

Critiques

Articles

Podcast

Conseils lecture

Réseaux :

Twitter

Instagram

Youtube

Tortues Ninja indées les bulles comics
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now