• Maéva

Puzzle

Mis à jour : févr. 12



  • Résumé :

Dans le monde fermé des chasseurs de trésor, « Paranoïa » est le Graal ! Un jeu grandeur nature promettant le grand frisson avec 300 000 euros à la clé pour le vainqueur. Ilan et Chloé font parti des 8 chasseurs à avoir été sélectionné. Seulement quand dès la deuxième règle, la mort d’un participant est annoncée, Ilan est pris de doute, s’agit-il toujours bien d’un jeu ?

  • Critique :

Bon alors, petite explication de départ, cette BD est signée Franck Thilliez. Et Franck Thilliez, pour moi c’est le dieu du thriller ! Chacun de ses romans est percutant et me tient en haleine pendant des jours et des jours au point de ne plus simplement suivre les péripéties d’un personnage en pleine errance, mais que cela soit moi qui me prenne à supplier le protagoniste d’aller plus vite pour enfin que la vérité soit faite et que la pression retombe. Un talent inouï qui, s’il a essuyé nombre de critiques cet été, est pour moi signe d’un génie sans pareil !

Du coup quand a été annoncé l’adaptation de l’une de ces oeuvres en BD, je ne pouvais que me précipiter chez mon libraire préféré ! Je n’avais pas lu Puzzle en roman, car il fait parti des quelques romans hors continuité que je me réservais pour plus tard, trop avide de suivre les aventures des protagonistes récurrents de l’auteur dans ses autres oeuvres. Le voir donc sortir en BD était la bonne occasion de me plonger dans un nouveau récit. Bien m’en ai pris, puisque j’ai passé un moment de grand frisson et ai dévoré le volume en moins d’une demi-heure ! Du suspens, de l’angoisse, et une trame ficelée à la perfection , non vraiment on y retrouve bien la pâte Thilliez que j’aime tant !


Côté dessin par contre, autant vous prévenir, c’est pas franchement le coup de crayon du siècle … des traits simplistes qui font je trouve perdre un peu du mordant de l'histoire. La colorisation se résume à une palette de 3 couleurs (du blanc, du noir, du bleu) et là encore ... Je n'adhère pas franchement. Mais autant en général un trait malhabile peu me rebuter totalement de lire un titre, autant ici, l’intrigue était tellement prenante que j’ai fini par en oublier ce petit fiasco.

  • Conclusion :

Ainsi chers amis, si vous êtes lecteur de Franck Thilliez mais craignez que l'essence de son géni n'est pas déteint sur ces planches, rassurez-vous, vous pouvez osez franchir le pas des bulles, qui sait, pour la première fois ?


Maéva.









Indées les bulles

Accueil

Présentation 

Critiques

Articles

Podcast

Conseils lecture

Réseaux :

Twitter

Instagram

Youtube

Tortues Ninja indées les bulles comics
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now