Red Team

Mis à jour : févr. 12



Red Team est pour moi une véritable surprise. Trouvé d'occasion à une de mes adresses favorites, je n'avais jamais entendu parler de ce titre.

  • Résumé :

La Red team est une équipe délite chargée d'enquêter uniquement sur les affaires très sensibles. Le groupe enquête depuis deux ans sur un mafieux faisant sa loi sans se soucier de qui que ce soit. Un jour, leur agent infiltré venue d'une autre équipe est repéré et assassiné : c'est la goutte de trop. L'équipe en a marre de retrouver des corps partout où il va et va prendre une décision radicale l'ors d'un apéro : l'éliminer ! Il n'imaginent pas un instant ce que leur choix va provoquer.

  • Critique :

Garth Ennis, très réputé pour son travail sur le Punisher, The boys ou The Preacher, nous offre là un titre très sombre sur une équipe de Police pas vraiment comme les autres. Travailler plusieurs années sur le dossier d'un gros bonnet du crime pour qu'il soit finalement relâché pour vice de procédure ou manque de preuves, leur est de plus en plus difficile et la ligne rouge leur paraît de plus en plus franchissable. Nous sommes dès les premières cases, totalement plongés dans ce scénario digne des meilleurs polars. On sent la lourdeur et la tension régnant dans l'atmosphère. Ce titre sent la clope froide, la transpiration, la poudre, le sang !

Dans ce titre, se trouve une grosse dose de Punisher ce qui paraît logique puisque l'équipe est une sorte de "Punisher Team". Mais alors qu'un album Punisher by Ennis est jouissif de par sa violence et son côté bourrin très créatif (dans ses diverses façons de tuer), ici c'est plutôt le fait d'abandonner toute conscience et d'encourager ces flics à supprimer un mafieux sans ménagement.

Ce titre porte un numéro 1 puisqu'il a connu une suite qui faute de succès ne verra probablement jamais le jour en VF et c'est fort dommage !

Craig Cermak, lui est au dessin et a réalisé un travail magnifique: les traits des personnages sont durs et participent très fortement à l'ambiance sombre du récit et les jeux d'ombre sont remarquables !

Adriano Lucas s'est quand à lui occupé de la mise en couleur et la quasi absence de teintes chaudes va parfaitement de paire avec l'ambiance.

  • Conclusion :

Garth Ennis est assurément une valeur sûre pour peu que l'on soit à la recherche d'une ambiance de polar. Même ses titres les moins réussis restent des must have ! Si vous tombez sur cet album, que vous aimez le Punisher et les polars, jetez vous dessus !

Thomas.

-Notes :

#Dynamite #PaniniComics #GarthEnnis #CraigCermax #Polar

Indées les bulles

Accueil

Présentation 

Critiques

Articles

Podcast

Conseils lecture

Réseaux :

Twitter

Instagram

Youtube

Tortues Ninja indées les bulles comics
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now