Tortues Ninja T3



  • Résumé :

La guerre entre les Tortues et le clan Foot n’a jamais été aussi forte alors que Leonardo se bat toujours aussi férocement pour Shredder. Conscient de ne pas suffisamment faire le poids face à un ennemi aussi fort et nombreux, les tortues vont devoir conclure une alliance qui ne les enchante guère. Mais leur frère doit être sauvé et par tous les moyens.


  • Critique :

La première partie de l’arc narratif « la chute de New York » m’ayant déçu et laissé sur ma faim, j’ai voulu laisser un peu de temps avant de découvrir la seconde et dernière partie afin que ma déception ne vienne pas polluer ma lecture. Et je pense avoir bien fait car mon ressenti sur ce tome trois est sensiblement différent.

La différence majeure repose dans le rythme du tome qui s’avère plus élevé et ce, dès les premières pages et ne baisse à aucun moment. Je vous rassure ce n’est pas non plus un enchainement ininterrompu de bastons sans fond, loin de là : la mission suicide pour récupérer le frère égaré et les différentes situations présentes autour se montrent particulièrement intéressantes. Ça tranche réellement avec la petite monotonie que j'ai ressenti lors de la lecture du tome 2.

Les tortues sont particulièrement perturbées par la situation alors que leur frère, lui semble particulièrement bien se faire à sa nouvelle situation. Chaque personnage part chercher de l'aide auprès de différents alliés afin de faire avancer la situation le plus rapidement possible.

Le fait que le groupe se sépare montre une certaine urgence qui restera tout au long du tome.

J'ai aussi été très content de voir enfin apparaitre Bebop et Rocksteady, deux ennemis emblématiques des Tortues. J'avoue qu'étant gamin je prenais un malin plaisir à les voir se faire avoir dans le dessin animé.


Côté dessin, à part pour les pages 1 et 2 du second chapitre 2 dessinées par Charles Paul Wilson 3 et où Leonardo ressemble ni plus ni moins à une olive verte pressée entre deux doigts, le reste est toujours réalisé par le talentueux Mateus Santolouco.


  • Conclusion :

L'arc "La chute de New York" prend fin de manière convaincante grâce à un rythme élevé et à un scénario qui décolle enfin. Les fans seront également ravis de voir apparaître des personnages emblématiques de l'univers des Tortues.


Thomas.









21 vues

Indées les bulles

Accueil

Présentation 

Critiques

Articles

Podcast

Conseils lecture

Réseaux :

Twitter

Instagram

Youtube

Tortues Ninja indées les bulles comics
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now