Page intro (5).png
bdfugue728x90.gif

Velvet Tome 3

Mis à jour : sept. 6



  • Résumé :

L’heure n’est plus à la fuite, Velvet compte bien inverser la tendance et prendre l’avantage dans cette complexe partie d’échec. Riche d’un plan complexe à exécuter elle retourne aux états unis pour en finir mais parfois, aussi perfectionné soit-il, un plan ne se passe pas toujours comme prévu. Les découvertes qu’elle va faire vont êtres déterminantes pour son avenir.

  • Critique :

Me voilà enfin au dernier tome de velvet, une série que j’ai particulièrement aimé. Malheureusement les séries de Ed Brubaker ne sont jamais très longues mais même si on aimerait qu’elles durent deux ou trois tomes de plus, elle ont l’avantage de ne pas s’essouffler et de rester qualitatives jusqu’au bout.

La trame de fond sera restée bien mystérieuse et ne vous attendez pas à la découvrir dès le premier chapitre, il faudra attendre la toute fin du tome pour enfin tout savoir et croyez moi, ça vaut le coup d’attendre ! Pendant la quasi totalité de la série on suit avec intérêt l’évolution de la situation sans jamais savoir dans quelle direction nous sommes emmenés. Le fait est que la conclusion donne dans l’historique et le scandaleux, je n’en dirais pas plus pour vous laisser la joie de la surprise mais croyez moi, j’étais sur le cul en découvrant le pot aux roses.

La fin d’ailleurs reste relativement ouverte et laisse espérer de prochaines aventures pour l’héroïne et sachant qu’une seconde série Criminal est en cours, on peut rêver !

Cette saga est tellement bien orchestrée rythmée et graphique que je pense qu’elle pourrait faire une trilogie particulièrement haletante au cinéma. Il y a quelques temps j’aurais refoulé l’idée d’une série à cause du faible nombre de tomes mais après avoir vu ce que Netflix a fait avec Umbrella Academy avec ses deux petits tomes …

Il y’en a marre de toujours voir des hommes dans le rôle de l’agent secret victime de complots et voir une femme prendre la place sans jamais être sexualisée est assez rafraichissant. De grands noms du comics sont adaptés et il est temps que les chefs d’oeuvre de Brubaker le soient aussi !

  • Conclusion :

ED Brubaker a frappé fort avec cette série qui garde son attrait, son rythme et son suspense jusqu’à la fin. Si vous aimez les Thriller et que vous n’avez pas encore découvert une de ses oeuvres alors c’est une faute grave qu’il faut corriger de ce pas (Hein Maéva !?) !


Thomas.





*Lien affilié (voir rubrique "Soutenir le blog")



8 vues

 Pour des raisons techniques, la version mobile ne propose pas l'ensemble du contenu. 

  • https://www.facebook.com/Thomas.LADP.ILB
  • Icône Twitter blanc
  • Icône Instagram blanc

© 2020 par Indées les bulles

Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now