Page intro (5).png
bdfugue728x90.gif

Wraithborn Tome 1

Mis à jour : sept. 9



Wraithborn est une série des années 2OOO éditée à l'origine chez Wildstorm Signatures. Lancée à l'époque sans la moindre promotion, elle n'a pas rencontré le succès escompté. Joe Benitez, maintenant à la tête de sa propre maison d'édition, lui a donné une seconde chance en la rééditant avec en bonus ne nouvelles planches ainsi que des ajouts de textes.

  • Résumé :

Mélanie Moore est une jeune adolescente sans histoires résidant dans la petite ville de Marinette. Sa mère étant morte, elle vit seule avec son père, essayant de se faire la plus discrète possible dans une Amérique où la différence peut faire de n’importe qui une cible. Le jour de l’anniversaire de sa mère, elle décide de passer au cimetière après les cours ne se doutant pas que sa vie est sur le point de changer radicalement. Témoin malgré elle d’un combat sans merci, elle s’apprête à devenir le nouvel hôte du Wraithborn : un pouvoir ancestral sensé protéger la terre des démons.

  • Critique :

Suite au succès de Lady Mechanika, Glénat Comics a décidé de nous proposer une ancienne série de Joe Benitez nommée Wraithborn. Cette réédition était attendue de pied ferme par les fans du dessinateur et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle ne déçoit pas. Le tome débute avec quelques scènes présentant l’héroïne dans sa tenue de combat, en train d’en découdre avec l’ennemi avant de nous proposer un retour dans le passé. Ce procédé est intéressant puisqu’il nous fait découvrir comment le personnage a pu en arriver à cette situation tout en dévoilant le moins de détails possible et surtout, il permet aux deux scénaristes de développer l’intrigue à leur rythme. L’histoire se met donc en place doucement, certains diraient peut être trop, mais au moins les bases du récit sont bien en place. Les personnages sont plutôt charismatiques et finalement, nous sommes très vite pris d’affection pour cette jeune fille qui ne comprends absolument pas ce qui peut lui arriver mais dont le courage va être exemplaire. L'histoire s'avère vraiment prenante et ce des premières aux dernières pages, je l'ai littéralement dévoré !

Les dessins de Joe Benitez sont absolument sublimes, l'ambiance générale de ce tome a beaucoup de charme et les cases regorgent de détails. Le style est finalement très proche de Lady Mechanika notamment au niveau des personnages féminins aux formes particulièrement généreuses et à leurs tenues très Steampunk. Le dessinateur aime dessiner les personnages féminins et ça se voit.

  • Conclusion :

Il est difficile de croire que cette série n'ai pas rencontré son public à l'époque tant le contenu est de qualité.

Thomas.





*Lien affilié (voir rubrique "Soutenir le blog")

Images: ©Benitez Production

#Benitez #Wraithborn #GlénatComics #Glénat

 Pour des raisons techniques, la version mobile ne propose pas l'ensemble du contenu. 

  • https://www.facebook.com/Thomas.LADP.ILB
  • Icône Twitter blanc
  • Icône Instagram blanc

© 2020 par Indées les bulles

Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now